Rencontrez la famille Bédard-Agusto

La Capitale présente la famille Bédard-Agusto dans une websérie novatrice et divertissante. Au fil des épisodes, suivez les membres de la famille dans leurs aventures et découvrez des conseils de prévention.

Fidèle à ses valeurs d’entraide et de solidarité, La Capitale souhaite s’engager dans la communauté pour favoriser le bien-être des personnes. Dans chaque épisode, un conseil de prévention est présenté de façon humoristique : incendie, sécurité nautique, cours de conduite, sécurité web, etc. 

Tous les épisodes sont disponibles sur le blogue.

Voir la chaîne YouTube La Capitale

Les bons coups de la famille

Prix d’excellence dans la catégorie Campagne de promotion intégrée
(Insurance and Financial Communicators Association – 2011)

Entente avec le ministère de la Sécurité publique du Québec pour la promotion de l’importance d’avoir un plan d’évacuation (diffusion dans les écoles, affiches sur le bord des routes)

Entente avec la Société de sauvetage du Québec pour la promotion de la sécurité nautique dans les piscines publiques du Québec 

Faites la connaissance de la famille Bédard-Agusto! 

reference-dimage-multi-langues

Annie Agusto, la maman

Annie est une pâtissière renommée. Elle voyage souvent pour des congrès et des concours de pâtisserie de haut niveau. C’est une rêveuse qui a toujours des projets culinaires et de carrière. Elle a deux phobies : prendre l’avion et prendre… du poids. C’est pourquoi elle préfère tester ses créations pâtissières sur ses enfants (qui en redemandent toujours deux fois).

Charles Bédard, le papa

Charles travaille dans la fonction publique, au bureau des communications et médias. Verbomoteur et volubile à souhait, c’est un insécure et un perfectionniste : il sent le besoin de s’assurer que tout soit parfait, au minimum trois fois avant d’agir… et il n’est toujours pas rassuré.

Papi Bédard

Papi, le père de Charles, est un colonel à la retraite. Il paraît qu’il a fait la guerre. Laquelle? Personne ne le sait. Chose certaine, ses conseils sous forme de métaphores militaires font bien rire Amalia. Il gère sa pension de militaire au sou près et n’investit que dans des valeurs sûres. Il aime le golf, mais seulement à la télé : « Je jouerai au golf quand mon swing sera parfait! »

Mamie Annette

Mamie Annette est très active. Elle fait de la marche rapide, de l’aquaforme, du « stairmaster » et elle est inscrite dans un gym. Elle bouge tout le temps! Elle adore aller jouer au golf et aimerait bien convaincre Jean-Paul de jouer avec elle. Elle mange santé, voyage deux fois par année et en connaît tout un rayon sur les cotes de la bourse.

reference-dimage-multi-langues-1

Amalia Bédard-Agusto

Amalia, fille de Charles et d’Annie, a l’imagination fertile. Tout ce qui arrive autour d’elle devient vite une aventure abracadabrante. Elle adore se déguiser et vivre des aventures passionnantes. Si ce n’était des insectes, elle n’aurait peur de rien. Ah oui, elle croit que Jo, son demi-frère, est « demi » car il est à moitié robot!

Jonathan Bédard

Jonathan, fils de Charles, est un fanatique d’électronique. Branché de façon permanente à son iPhone, à son ordinateur, à son PlayStation, il n’a qu’un désir : pouvoir étudier en génie informatique à l’université. Pour agacer sa demi-sœur, il a mis un écriteau « Interdit aux zombies, aux morts vivants et à Amalaria » sur la porte du sous-sol.

Oscar

Oscar le poisson rouge est, bien entendu, le poisson d’Amalia. C’est un poisson hautement cultivé, instruit et un très grand philosophe. Du moins, c’est ce qu’Amalia dit à qui veut bien l’entendre. Car en fait, personne ne l’a jamais vu ou entendu émettre autre chose que de jolies petites bulles d’air.

Jappy

Jappy est le chien d’Amalia. Enfin, c’est ce qu’elle se plaît à dire. Ce chien est le rayon de soleil… et la pire tempête de la famille Bédard-Agusto. Il passe rapidement des cajoleries aux excès d’énergie qui finissent souvent en catastrophes. Heureusement, il a le plus attendrissant des regards et sait se faire pardonner très rapidement de ses maîtres.

Tous les épisodes sont disponibles sur le blogue.

Voir la chaîne YouTube La Capitale