La Fondation La Capitale dévoile les gagnants de la 3e édition des prix RayonneDon

Sur la photo, de gauche à droite : Jocelyn Beausoleil, La Capitale, Bertine Jean-Glouzon, ACEFO, Stéphanie Dubois, RCCG, Josée Poirier-Defoy, RCCG, Josée Gorman, ACEFO, Laurie Lhéreault, école secondaire Roger-Comtois, Catherine Bechdolff, ACEFO, Andrée Tousignant, école secondaire Roger-Comtois, Katérie Vigeant, RT21, Sarah-Élizabeth Meehan, RT21, Geneviève Labrecque, RT21, Louis Harel-Richard, RT21, Jean St-Gelais, président du conseil et chef de la direction de La Capitale Assurance et services financiers

Québec, le 27 février 2020 – La Fondation La Capitale est fière d’annoncer les projets gagnants de la troisième édition des prix RayonneDON, une initiative visant à financer des projets liés aux créneaux de la Fondation soit l’autisme, la déficience intellectuelle et les aînés vulnérables. De plus, pour une deuxième année, un projet intergénérationnel a aussi été sélectionné.

Lancés le 1er novembre dernier, les prix RayonneDON ont suscité beaucoup d’intérêt à travers le Québec. Le jury a fait son choix parmi les nombreux projets de qualité soumis dans chacun des créneaux. Quatre projets se sont démarqués, remportant ainsi 25 000 $ chacun pour leur réalisation.

« Année après année, nous sommes ravis de la qualité et la pertinence des projets soumis. Ceci témoigne de la force de l’engagement des intervenants et des organismes envers la communauté. La Capitale est fière de souligner cet engagement en apportant sa contribution à la réalisation de ces projets. Merci à chaque organisme d’avoir pris le temps de soumettre une candidature et félicitations aux gagnants! » - Jean St-Gelais, président du conseil et chef de la direction, La Capitale Assurance et services financiers

Les projets gagnants

Dans le créneau de l’autisme, l’école secondaire Roger-Comtois de Québec pourra mettre sur pied un nouveau projet pour les adolescents autistes qui fréquentent le programme UNIK. Intitulé Mise en mouvement, ce projet propose des stages rémunérés qui permettront à 24 jeunes de 13 à 16 ans d’acquérir des habiletés sociales et professionnelles. Au programme : des entrevues d’embauche, des ateliers préparatoires à l’emploi et une expérience sur le marché du travail.

Tout au long de cette aventure de huit semaines, des éducateurs spécialisés accompagneront les participants, et 20 stages d’observation seront aussi offerts. Une expérience concrète et enrichissante attend les employeurs et leurs stagiaires. (https://www.cscapitale.qc.ca/ecole/ecole-secondaire-roger-comtois/)

Pour le créneau de la déficience intellectuelle, Le regroupement pour la trisomie 21 pourra bonifier l’offre de son service Montréal Estival. Ce projet consiste à proposer des sorties estivales gratuites à de jeunes adultes vivant avec la trisomie 21. En compagnie d’intervenants et de bénévoles, les participants et participantes prennent part à des visites diversifiées pendant la période estivale : musées, parcs, festivals, etc. Au fil de ces activités, ils tissent de nouveaux liens et partagent leurs découvertes; leurs proches, quant à eux, peuvent bénéficier d’un moment de répit. Au grand plaisir de tous et de toutes, le prix RayonneDON obtenu cette année permettra d’accueillir encore plus de jeunes lors de la prochaine édition et de bonifier leur calendrier de sorties. (https://trisomie.qc.ca)

Du côté du créneau des aînés vulnérables, l’Association coopérative d’économie familiale de l’Outaouais (ACEFO) œuvre depuis plus de 50 ans à défendre les droits des consommateurs. Son projet PALEF (Pour des aînés libres et éclairés financièrement) prévoit notamment la venue d’une troupe de théâtre pour présenter la pièce Comptes en souffrance : au-delà des mots, les maux. Le public visé se composera d’aînés isolés et vulnérables de la région. En parallèle, des visites locales en milieu rural, des conférences et des cafés-rencontres serviront aussi à aborder la délicate question de la maltraitance financière chez les personnes aînées. L’enjeu : les outiller pour leur permettre de reconnaître et de prévenir les situations de fraude. (https://acefo.org/)

Finalement, un prix intergénérationnel a été décerné au Regroupement des cuisines collectives de GatineauCollation pour tous!  est un projet de cuisine collective qui fait le pont entre des écoliers et des aînés de trois quartiers défavorisés : ces derniers préparent des collations nutritives à partir de fruits et de légumes invendus. De jeunes autistes collaborent au projet en triant les denrées, recueillies chaque jour chez un épicier, et en assistant les bénévoles en cuisine. Notons que les surplus sont remis à des organismes communautaires. Avec le prix RayonneDON obtenu, le projet pourra inclure un quatrième quartier. L’initiative contribue au mieux-être de ses divers participants et de la communauté en soutenant l’économie circulaire de proximité et en diminuant le gaspillage alimentaire. (https://cuisinescollectivesgatineau.ca/).   

Mue par ses valeurs d’engagement, de responsabilité sociale et de primauté de la personne, La Capitale a versé 2,6 million de dollars à plus de 220 organismes au Québec et au Canada en 2019, par l’entremise de la Fondation La Capitale. L’objectif de la Fondation est d’améliorer la qualité de vie des individus, en particulier les personnes vivant avec l’autisme ou une déficience intellectuelle, ainsi que les aînés vulnérables.

Pour information sur les projets gagnants:

www.lacapitale.com/rayonnedon/projets-selectionnes

À propos de La Capitale

Créée en 1940, La Capitale Assurance et services financiers est bien présente au Québec et dans l’ensemble du Canada. Comptant plus de 2 686 employés, elle s’appuie sur des valeurs mutualistes pour aider ses clients à bâtir, protéger et valoriser ce qu’ils considèrent comme essentiel à leur sécurité financière. Elle offre des produits d’assurance et des services financiers à la population en général et plus particulièrement aux membres du personnel des services publics québécois. Avec  un  actif de 7,4 milliards de dollars, La Capitale occupe une place de choix parmi les assureurs d’importance au Canada. À titre d’acteur socio-économique de premier plan dans la collectivité, elle prend des engagements qui servent à l’essor et au mieux-être de toute la communauté par l’entremise de sa Fondation La Capitale.

– 30 –